samedi 26 juillet 2014

La Pologne condamnée par la CEDH pour avoir abrité une prison secrète de la CIA

La  Cour européenne des Droits de l’homme, dans un arrêt non-définitif, a condamné la Pologne pour avoir manqué à ses obligations en laissant la CIA ouvrir une prison secrète (nom de code « Quartz ») sur son territoire.
La Cour était saisie par le Palestinien Abu Zubaydah et le Saoudien Al-Nashiri qui lui ont apporté la preuve d’avoir été détenus en Pologne, en 2002 et 2003, et d’y avoir été torturés. Elle s’est notamment basée sur le rapport du sénateur Dick Marty au Conseil de l’Europe.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire