jeudi 31 juillet 2014

Le gouvernement envisagerait une dissolution de la Ligue de défense juive (LDJ)

Après les accrochages avec des militants propalestiniens, le ministère de l’Intérieur étudie, selon nos informations, la possibilité juridique de dissoudre le groupuscule «d’autodéfense» juif.

La dissolution de la Ligue de défense juive (LDJ) est aujourd’hui, selon nos informations, sérieusement envisagée par le ministère de l’Intérieur. L’association «d’autodéfense» communautaire, que ses adversaires considèrent comme une milice, s’est fait remarquer depuis 2001 par ses méthodes violentes contre ceux qu’elle qualifie d’ennemis d’Israël.
Lire la suite sur Libération.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire