samedi 26 juillet 2014

Vers une possible annexion de 44 % du territoire de Gaza

Les « Forces de défense israéliennes » (sic) préviennent les habitants de Gaza qu’ils vont bombarder leur quartier. Ceux-ci abandonnent tout et cherchent refuge où ils peuvent. Parfois dans des bâtiments gérés par les Nations unies (UNRWA).
Les chars des « Forces de défense israéliennes » viennent alors les attaquer à nouveau et les repousser plus loin.
Au 25 juillet 2014 (c’est-à-dire 43 jours après l’enlèvement de trois jeunes Israéliens attribué sans preuve par le gouvernement Netanyahu au Hamas et revendiqué par le seul Émirat islamique), les « Forces de défense israéliennes » ont déclaré inhabitable 44 % du territoire de Gaza.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire