jeudi 21 août 2014

Crystal Palace lâche Mackay au cœur d'une enquête pour des textos racistes


Annoncé comme manager de Crystal Palace, en Premier League, Malky Mackay n’entraînera pas les Londoniens. En cause, des SMS insultants. Le directeur sportif, lui, démissionne. 

Tout semblait pourtant dans le sac. Le coach écossais de 42 ans, qui avait été éconduit du club gallois de Cardiff City en cours de saison dernière, faisait figure de favori pour succéder au démissionnaire Tony Pulis à la tête de Crystal Palace. 

Sauf qu’une série de textos à caractère très insultant ont eu raison de cette entente annoncée, relate le «Daily Mail». Ça ressemble à un règlement de comptes entre anciens collaborateurs. L’ancien club de Malky Mackay, Cardiff, aurait envoyé à la fédération britannique, la Football Association (FA), un dossier concernant une série de messages envoyés par l’Ecossais de son temps dans la capitale galloise.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire