lundi 4 août 2014

Des accusations d’antisémitisme sont utilisées en Allemagne pour intimider et criminaliser les opposants à la guerre


Alors que des millions de gens sont profondément choqués par le bombardement brutal le Gaza par l’armée israélienne, en Allemagne, les politiciens et les journalistes s’en prennent aux opposants à la guerre. Quelques slogans anti-juifs isolés ont été mis en évidence pour qualifier les manifestations d’antisémites et pour les condamner.

Après que des milliers de personnes ont manifesté la semaine passée dans le monde entier contre la guerre, l’armée israélienne a intensifié lundi soir ses attaques sur Gaza. Des articles de presse ont parlé d’une nuit d’épouvante avec des bombardements et des tirs d’artillerie sans répit.

La veille à la télévision, le premier ministre Benjamin Netanyahou avait prévenu la population de se préparer à une opération militaire qui ne cesserait pas tant que le Hamas n’aurait pas été entièrement désarmé.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire