samedi 23 août 2014

Documentaire : Mauvaises ondes


Personne ne se souvient des décisions prises par le « Grenelle des ondes » qui s'est tenu en avril 2009. Et pour cause : la veille de son ouverture, le premier ministre avait innocenté a priori le pouvoir de nuisance des antennes relais. Après dix ans de polémiques, de publications douteuses sous influence des opérateurs et parfois dénoncées par l'Inspection Générale des Affaires Sociales (IGAS), il faut pourtant s'inquiéter : les ondes de nos portables, celles de leurs antennes relais ou celles du Wi-fi et du téléphone sans fil, auraient un effet néfaste sur notre système nerveux central. De multiples expériences sur le rat (dont l'ADN est très proche de l'homme) le démontreraient : les ondes favoriseraient le développement des tumeurs cancéreuses ou endommageraient les neurones.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire