mercredi 6 août 2014

Impunité : la Cour Pénale Internationale rejette la plainte contre Israël


Aujourd’hui est un jour de deuil supplémentaire pour les Palestiniens. 

Hier 5 août 2014, M. Riad Al Maliki, ministre des Affaires étrangères de la Palestine, a obtenu de Mme Fatou Bensouda, procureure de la Cour Pénale Internationale, l’annulation de la plainte déposées le 25 juillet 2014 par M. Saleem Al Saqqa, ministre palestinien de la Justice, et M. Ismaeel Jaber, procureur général de Gaza pour les crimes de guerre commis à Gaza par l’armée israélienne. 

Cette plainte, élaborée par les meilleurs spécialistes du droit international, avait reçu l’appui de 130 professeurs de Droit de par le monde qui avaient affirmé sa complète recevabilité au regard des statuts de la Cour Pénale Internationale. 

 Dès la publication de la plainte, le président palestinien, Mahmoud Abbas, le représentant de la Palestine à l’ONU et Mme Leila Chahid, ambassadrice de Palestine auprès de l’Union Européenne, ont développé une stratégie en vue de l’annulation de la plainte. Le représentant à l’ONU a prétendu, à l’unisson avec la partie israélienne, que le dépôt de plainte risquait de se retourner contre la résistance palestinienne, ce qui est juridiquement faux (article 31D du statut de la Cour Pénale Internationale).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire