vendredi 8 août 2014

Israël: le mythe de la légitime défense


Le mythe voulant qu’Israël soit en situation de légitime défense, propagé par le gouvernement israélien et par ses lobbys au Canada, a été adopté par une partie de l’élite politique canadienne et québécoise. Or ce mythe ne correspond pas du tout à la réalité, ni du point de vue des rapports juridiques entre Israël et les territoires occupés ni du point de vue du rapport de force réel entre les diverses parties. 

Du point de vue juridique, Israël occupe militairement les territoires palestiniens. C’est la position officielle du Canada, des États Unis, et de l’ensemble des signataires de la IVe Convention de Genève de 1949. Le site Web du ministère des Affaires extérieures et du Commerce international du Canada le dit très explicitement : « La Quatrième Convention de Genève s’applique dans les territoires occupés et définit les obligations d’Israël en tant que puissance occupante, en particulier en ce qui concerne le traitement humanitaire des habitants des territoires occupés. Comme le mentionnent les résolutions 446 et 465 du Conseil de sécurité de l’ONU, les colonies de peuplement israéliennes dans les territoires occupés sont contraires à la Quatrième Convention de Genève. »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire