mercredi 27 août 2014

La NSA s'inspire de Google pour partager les données qu'elle collecte


De nouvelles révélations sur la NSA, l'agence américaine de renseignement électronique et informatique, indiquent qu'elle partage plus de 850 milliards de documents sur les métadonnées avec une vingtaine d'autres agences de renseignement au travers d'un moteur de recherche inspiré de celui de Google. Cette pratique aurait lieu depuis 2007 et concernerait aussi bien les ressortissants étrangers que les citoyens américains. 

D'après de nouveaux documents publiés lundi 25 août par The Intercept, l'agence de renseignement électronique américaine, la NSA, a développé un moteur de recherche interne similaire à Google pour sa gigantesque base de métadonnées. Ce moteur, qui s'appelle ICReach, cherche parmi plus de 850 milliards d'archives. Et il est partagé avec plus d'une vingtaine d'autres agences de renseignement américaines. La NSA le décrit dans une présentation interne comme "une expansion à grande échelle du partage de métadonnées de communication avec les partenaires [de la communauté du renseignement]." Le même document révèle qu'il est opérationnel depuis mai 2007.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire