lundi 4 août 2014

Le Portugal débloque 4 milliards d'euros pour sauver Banco Espirito Santo


Le gouvernement va renflouer la banque confrontée à une perte record de 3,57 milliards d'euros. Les actifs toxiques seront logés au sein d'une structure de défaisance chargée de les liquider.

Le gouverneur de la Banque du Portugal, Carlos Costa, a présenté dimanche soir une solution de sauvetage pour Banco Espirito Santo (BES), la banque mise en difficulté par les déboires financiers de la famille Espirito Santo. La banque sera scindée en deux entités, afin de permettre de séparer les actifs toxiques des produits sans risque, a-t-il précisé.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire