lundi 18 août 2014

Livre : Yann Moncomble - Les professionnels de l'antiracisme (1987)



Ce livre fait le point, en dénonçant l'influence des associations anti-racistes sur la politique et la société, des différentes officines, plus ou moins officielles, qui pratiquent la lutte contre le racisme comme moyen de subversion. Sont passés en revue: la Ligue des Droits de l'Homme (LDH), la LICRA, le MRAP, SOS-Racisme, Amnesty international et, le nec plus ultra selon l'auteur, les B'nai B'rith. « La Ligue des Droits de l'Homme est une oeuvre maçonnique de grande envergure, à laquelle tout FM doit sa sympathie et son appui... » Déclaration de la Loge suisse Alpina. « La L.I.C.R.A. jouit d'un privilège inouï : la loi du 1er juillet 1972, gui réprime la discrimination raciale, lui délègue le pouvoir de faire dire, avec une automacité absolue, qui est antisémite et qui ne l'est pas. Seule, elle juge de l'opportunité des poursuites et dirige, dans le cadre de la loi, le bras des juges réduits en la matière à jouer les notaires du registre de l'infamie...» Article de Luc Rosenzweig, dans Libération du 5 juillet 1983.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire