mercredi 6 août 2014

Obama et la torture : des aveux très incomplets


"Nous avons torturé des gens." Dans une allocution télévisée diffusée le 1er août, Barack Obama a reconnu pour la première fois que les Etats-Unis avaient eu recours à des techniques de torture sous l'administration Bush. Mais ces aveux, qui arrivent à quelques jours de la déclassification d'un rapport parlementaire sur les techniques d'interrogation employées par la CIA entre 2002 et 2006, paraissent bien faibles au regard des faits, selon une partie de la presse américaine. 

Si la plupart des critiques se focalisent sur la période évoquée (une partie de l'ère George W. Bush) ou le terme employé pour parler des personnes torturées ("folks" – "des gens"), The Atlantic juge lui que le président américain a émaillé ces aveux "d'informations inexactes sur la torture".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire