mardi 9 septembre 2014

Documentaire : Quand les entreprises jouent à cache cash



Chaque année, le budget de l'Etat français accuse un manque à gagner estimé à 60 milliards d'euros, dû à la fraude et à l'optimisation fiscale. Si la fraude est passible de sanctions, l'optimisation fiscale, elle, consiste à exploiter à l'extrême les possibilités qu'offre la loi pour réduire ses impôts. Ainsi, certains grands groupes ne paieraient que 8% d'impôts sur leurs bénéfices. Au nom de la compétitivité et de la course à la réussite, de puissantes entreprises mondiales jouent dangereusement avec les législations pour servir leurs intérêts. Mais devant le pouvoir des lobbies, les gouvernements et organismes internationaux semblent impuissants.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire