mardi 2 septembre 2014

Goldman Sachs a accordé un prêt à Banco Espirito avant sa faillite


La banque américaine Goldman Sachs risque d'essuyer des pertes sur un prêt de 835 millions de dollars qu'elle a accordé à Banco Espirito Santo (BES) un mois avant la faillite de l'établissement portugais, rapporte le Wall Street Journal. 

La banque d'affaires a versé ces fonds en juillet par une structure ad hoc luxembourgeoise à un moment où BES, au bord de la banqueroute, était dans la « quasi-impossibilité de se financer directement sur les marchés financiers », écrit le quotidien économique. Ce prêt n'a apporté qu'une brève bouffée d'oxygène à BES qui a dû finalement être sauvée de la faillite début août par les autorités portugaises au prix d'un démantèlement et d'une recapitalisation de près de 5 milliards d'euros, en grande partie sur fonds publics.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire