mardi 9 septembre 2014

Saint-Mandé : deux ados d'origine algérienne agressés par de jeunes juifs


Ce dimanche, vers 18 heures, deux jeunes de 17 ans d'origine algérienne se sont fait violemment agresser par plusieurs dizaines de jeunes issus de la communauté juive, dans le centre-ville de Saint-Mandé, au Sud-Est de Paris. Les victimes, deux lycéens parisiens qui venaient livrer du pain dans deux restaurants de cette banlieue bourgeoise, ont d’abord été pris pour cible par un couple, « à cause d’un simple échange de regards », raconte ce lundi après-midi Ahmed, l’un d’entre eux.

Rapidement, d’autres jeunes de la ville s’en seraient pris à eux, leur infligeant plusieurs coups de poings, de pieds et de casques. « Ils nous disaient : sales arabes, vous n’avez rien à faire chez nous. Ici, c’est notre quartier », témoigne, choqué, Yacine, fils d’un couple de boulangers parisiens, d’origine algérienne, qui a coutume de dépanner ses parents en effectuant quelques livraisons de pain à pied les week-ends.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire